Lapping Virages à LCMT Mai 2015 (Revue)

La passion de conduire

Virages LCMT May 2015 Jean Serge 70

Photos

Journée de lapping du Club Virages au Circuit Mont Tremblant

27 mai 2015


Voici mon compte rendu de la première journée de lapping du Club Virages pour la saison 2015.

Sur le site web du Circuit Mont Tremblant, ou LCMT, on nous informe que pas mieux que Michaël Schumacher aurait dit que le LCMT était à ses yeux tout comme un mini-Nürburgring! D'autres grands pilotes bien connus de la F-1 et autres formules de course ont décrit le Circuit Mont-Tremblant comme étant un des meilleurs circuits au monde.

Personnellement, je peux ajouter sans ambages que l'an dernier, lors des Six Heures de Watkins Glen, j'ai eu le plaisir de feuilleter un magazine au kiosque de BMW (ceci ajoute de la crédibilité, n'est-ce pas) qui listait les dix meilleures pistes de course au monde, et Le Circuit Mont Tremblant y était dans toute sa splendeur: avec ses quinze virages, beaux et techniques, bien en évidence. J'étais surtout content de m'être dit tout bas que j'avais déjà eu le privilège d'y faire des tours.

Que Le Club Virages puisse avoir droit de passage, et bien, ce n'est pas de la petite bière, mes amis. C'est plutôt exceptionnel dû, je le penses bien à Nicole Galarneau qui a talonné son autre moitié pour que notre Club ait la chance d'avoir deux jours à son programme cette année sur la piste dont le premier était le mercredi 27 mai dernier.

Nonobstant le mystique du circuit et la pluie qui a fait des sienne pour une bonne partie de la matinée ce fut un grand succès. Personne n'a laissé son auto au bord de la piste et nous sommes tous rentrés à la maison sains et saufs.

Bon voilà, c'est assez de beaux mots. Sur le plan tout à fait personnel, j'ai littéralement trippé à faire les meilleurs tours de piste que je n'avais jamais fait auparavant avec mon instructeur qui avait le tour de me montrer avec sa main qui pressait sur mon bras, m'empêchant de dérouler le volant trop tôt, afin de mieux coller l'apex tout en me disant, "Colles, colles, colles!" Elle s'était empêché d'ajouter, "Idiot" à ses instructions et pour cela, et ses excellents conseils, je remercie Jessie énormément. Les virages numéro 6 et 7 n'ont plus de mystère maintenant.

Il faut dire également que le Club Virages grandi et comme preuve, Michel a dû créer un groupe de débutants. Les pilotes des groupes rouges et noirs ont arrondis la carte des joueurs. En tout, presque quarante autos étaient sur la piste pour des périodes de trente minutes en rotation, selon la couleur du groupe et ce, toute la journée. Les groupes étaient bien divisés avec un nombre très raisonnable d'autos sur la piste à tout moment donné.

Je ne peux pas parler pour les autres, mais pour ce qui est des nouveaux, les verts, nous nous sommes amusés au max. J'ai noté de l'amélioration chez plusieurs d'entre nous au point où il y en avait qui ont osé des dépassements quasi-fébriles, en après-midi, après que Peter ait répondu à nos questions bêtes mais bien importantes. Ses conseils nous ont donné le "boost" nécessaire pour comprendre comment ça marche et de faire mieux encore.

Tous dépassements à part, ce qui caractérise ma journée au Circuit Mont Tremblant, c'est la camaraderie qui s'est créée entre tous ceux/celles qui ont participé. C'est cela qui fait la différence au Club Virages. C'est cela qui compte en bout de linge.

Merci pour l'opportunité de me "dépasser" moi-même.... Et un couple d'autres aussi.

Steve Pahle