Balade au Club Nautique de Deux Montagnes - Revue

La passion de conduire

cvdm1

Photos

Balade dans la région d'Oka avec picnic au Club nautique de Deux-Montagnes - Revue

 

Chers membres du Club Virages,

Voici mon compte rendu de notre balade et pique-nique du 8 août 2015 à la Marina de Vaudreuil.

Il y en a qui disent que j'ai assisté à la balade du 8 août mais vraiment je n'ai pas beaucoup de souvenirs (juste de m'être perdu à un moment donné)! Ah, c'est ce qu'une nouvelle amie peut avoir comme effet sur un vieux conducteur d'auto expérimenté.

J'ai fait tous les gestes de la bonne conduite automobile, par exemple en arrêtant à temps avant de frapper la belle Porsche devant moi, mais ma petite tête était définitivement ailleurs. Mais malgré moi, tout l’honneur va à Serge et Josée Vandal pour avoir, encore une fois, organisé une balade exceptionnelle, variée et même exotique.

Une source fiable, proche de l'affaire qui reste anonyme, m'a dit que nous étions, par moments, entre 13 et 14 voitures à participer à cette expérience "baladesque" exceptionnelle qui nous a amené à travers le Vieux St-Eustache, "Le Nid'Otruche de St-Eustache, une "autrucherie" des plus exotique dont les produits d'autruche sont exceptionnels et variés....qui a dit saucisses d'autruche? (Une chose dont je me souviens, par exemple, c'était de m'être battu avec Sylvain pour déterminer qui aurait le dernier mini plumeau d'autruche "spécial" de la boutique. J'ai perdu!).

Par la suite, selon ma même source proche des événements, nous sommes ensuite allés visiter l'exceptionnel marché des Pères Trappistes à l'Abbaye d'Oka. Sauf qu'à ce moment, Remus a décidé de se joindre au groupe et j'ai été tellement distrait par sa Jaguar Type F que j'ai n'ai pas vu passer le temps. Je me suis réveillé plus loin à la magnifique Maison Lavande de St-Eustache où tout ce qui s'appelle lavande, dans ses variations multiples, se trouve dans l'un ou l'autre des édifices de l'établissement. Okay, okay, j'avoue que je ne me souviens que des yeux bleus de mon amie. Toutefois, l'arrêt était bien pensé pour les femmes et nous, les gars, on jasait de...oui, oui, des femmes. Donc, tous ont fait un bel arrêt!

Après La Maison Lavande, le diable était au champs pour moi: je me suis perdu comme il faut dans une campagne fantastique mais mêlant pour autant. Je dois un gros merci à Michel et Nicole de m'avoir tiré de Ma Grande Distraction! Ma comédie d'erreurs a coûté un arrêt non-planifié (quelque part) du peloton principal et d'innombrables calculs de GPS à Michel et Nicole. Je crois que ma copilote était aussi distraite que moi. Mais, nos deux autos sont arrivées au quai d'embarquement du traversier d'Oka à temps pour prendre le bien connu Traversier Oka-Hudson en même temps que le peloton principal des non-distraits du Club. Les photos de la journée témoignent que Le Club Virages a pris la moitié de la surface du traversier et tout le monde était contents d'être à nouveau ensemble et en mouvement vers La Marina de Vaudreuil, une très courte distance en traversier et notre pique-nique bien mérité. On avait perdu Remus et sa Jaguar après La Maison Lavande mais on a gagné Matt et sa M3 à la sortie du traversier à Hudson -- le territoire-mère de votre humble écrivain -- et ouppe, on est arrivé à la marina où Le Club Virages est accueilli en roi, grâce à Serge et Josée, membres de ce magnifique lieu nautique paisible et exotique pour un "landlubber" comme moi.

En résumé, et toujours selon ma source proche des événements, tous les membres du Club Virages ont été totalement enchantés de leur balade ce beau samedi du mois d'août. Les photos de la balade en font témoin. Seul ou avec copilote, cette balade restera mémorable pour tous.

Soumis par votre humble "scribe," Steve P.