Balade Basses Laurentides 2016

La passion de conduire

Balade des Basses Laurentides 2016 (Revue)

Balade Laurentides 2016 Michel 62

Photos

 

 

Bonjour à tous,

Samedi le 23 juillet dernier a eu lieu notre balade des Basses Laurentides avec trois arrêts très intéressants. Plus de vingt voitures se sont présenté au point de ralliement à Blainville et ce, même si la température était des plus mauvaises.

Nous avons eu droit à plusieurs orages tôt le matin et la journée ne s’annonçait pas très belle car les prévisions étaient à la pluie. Mais, c'est sans compter sur la chance de Virages de se faufiler à travers les méandres des nuages et trouver le soleil. En effet, dès le départ ce soleil est apparu et ne nous a pas lâcher avant d'arriver à notre dernier arrêt. Afin de faciliter la tâche, le groupe a été scindé en deux, cela a permit d'avoir une balade plus fluide avec moins d'attente aux lumières et moins de "Sling shot".

Marie-Lise, Sylvain et Richard nous avaient concoctés une balade des plus intéressantes qui passait par de très belles routes (Dont le chemin Rémillard") situés dans les basses Laurentides et qui ont amenées au nord et à l'ouest de Lachute et St-Eustache. Le premier arrêt fut chez "Les fromages du verger" qui nous a permit de visiter les installations et voir des porcs, brebis et moutons. Même si la senteur était un peu forte par moment, tous le monde a bien apprécié l'arrêt et nous en avons profité pour remplir les glacières de fromages, et ce n'est qu'un début.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le prochain arrêt "L'érablière du sanglier". Nous avons eu plusieurs dégustations de produit du terroir et je dois dire qu'Obélix aurait été content d'être là. Par contre, il aurait peut-être décimé le cheptel de sanglier... Disons que la récolte de saucisses et pièces de viande à continué de remplir les glacières.

Le dernier arrêt chez "Intermiel" nous a permis de visiter et déguster les divers alcools fait sur place. Encore une fois le groupe est reparti avec beaucoup de bouteilles mais, c'est alors que le ciel nous est tombé sur la tête et pas à peu prêt. Il y avait des rivières sur la route et je crois que Sébastien voulait changer sa Camaro pour un kayak(Les pneus sont moins larges sur celui-ci). Même Richard s'est aperçu des avantages que sa Porsche C4S lui confère pour sortir (Pas des bancs de neiges!) du stationnement. De toute façon, le trajet s'est fait sans problèmes jusqu'au restaurant "L'Impressioniste" à St-Eustache. Nous sommes arrivé plus tard que prévu et Obélix commençais à avoir faim.

Une chance le repas négocié par Marie-Lise était excellent et tout le monde s'est bien remplis la panse.

Merci encore à tout les participants et surtout aux organisateurs Marie-Lise Guindon, Sylvain Massé et Richard Dubé qui nous ont encore fait découvrir les routes et les plaisirs cachés du terroir. Pas besoin de prendre l'avion pour se régaler, tout est disponible près de chez nous!